• Un parking « enseignants » à la place du jardin des écoliers? Les enseignants n’en veulent pas!

    Un travail formidable est fait dans le jardin des écoliers avec de nombreux enfants des écoles qui sont enchantés de cette activité. Une lentilloise partage sa passion du jardinage avec les enfants de l’école, sur le temps périscolaire en tant que contractuelle municipale. Mais elle consacre également, de manière bénévole depuis de nombreuses années, un temps infini à s’occuper du jardin, même durant les vacances scolaires, pour qu’il soit en état d’accueillir les élèves et les enseignants qui souhaitent bénéficier de ses compétences. Elle se dépense sans compter pour transmettre aux enfants des savoirs sur les plantes et les insectes.

    Les enseignants du Pré Berger apprécient son investissement et sont résolument contre tout projet qui supprimerait ce jardin pour en faire un parking. Sur ce dernier point, les enseignants préconisent de laisser 10 places en zone blanche sur le parking de l’école qui est vide presque toute la journée. Ce qui aurait à la fois pour avantage d’être une solution gratuite et de permettre au jardin de perdurer.

    Catherine Dabrowski
    Enseignante
    Ecole « Le Pré Berger »

    Partager cet article

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.