• Irrégularité dans le budget 2015 voté en mars : la municipalité «fait des réserves » au détriment des Lentillois!

    Depuis de très nombreuses années, les finances de la commune sont saines, et bien gérées. Les recettes sont importantes, environ 9 millions d’euros pour 2015. Contrairement aux propos alarmistes tenus lors de la campagne et pendant toute l’année 2014 par l’adjointe aux Finances, les recettes ont même augmenté en 2014, plus que les dépenses. Tout en restant vigilante sur les dépenses, comme il se doit, la municipalité aurait donc pu envisager de déployer son programme de mandat en toute sérénité.
    Lors du vote du budget 2015 et faute de vision d’avenir et de capacité de projection, la municipalité a mis de côté une somme importante (890 621 €) en l’inscrivant au budget prévisionnel pour des « dépenses imprévues ». Or c’est interdit par les règles de finances publiques, puisque le budget d’une collectivité doit toujours être parfaitement équilibré entre les dépenses identifiées et engagées et les recettes. En clair, les impôts versés par les Lentillois doivent financer des dépenses identifiées.

    Confirmant cette irrégularité, soulignée par les élus Avec Vous Pour Lentilly, le préfet a demandé à la municipalité de rectifier son budget prévisionnel : ce qui est possible soit en baissant les recettes, soit en imputant cet « excès » de recette à de véritables projets communaux. Plutôt que de baisser les impôts de 40% (taux qui correspond à la somme « trop perçue »), la municipalité a modifié le budget à la va-vite et affecté sans concertation ni la moindre étude d’opportunité ou de coût 600 000 € au chauffage de l’école élémentaire et 150 000€ à la rénovation des vestiaires de foot.

    Partager cet article