• Référents de quartier : La volonté de sécurité doit-elle exclure le dialogue et la concertation ?

    Des référents de quartier pour assurer la protection de la commune ? Une mission qui mérite débat mais en tout cas, très éloignée de celle ayant contribué à la mise en place des « conseils de quartier » en 2008.

     

    Les anciens « conseils de quartier » avaient pour objectif d’associer chaque Lentillois dans la gestion municipale, en leur expliquant les enjeux et en les impliquant dans les décisions. C’étaient avant tout des lieux de dialogue.

     

    Ouverts à tous, lors des rencontres annuelles, chacun pouvait se renseigner et faire part de ses remarques sur les projets de la commune. Par groupe de taille plus restreinte et avec une animation participative, il était plus facile de s’exprimer. Les Lentillois ont pu ainsi contribuer à des projets comme le plan de circulation, la construction de l’espace culturel. C’était aussi l’occasion d’échanger avec ses voisins, avec les élus sur des demandes de la vie quotidienne (entretien des voiries, éclairage…).

     

    Les correspondants de quartier avaient été choisis lors du premier point-rencontre, parmi les personnes présentes et volontaires. Leur mission était de faciliter l’échange d’informations avec les élus et les services municipaux sur des demandes ponctuelles et nécessitant de la réactivité.

     

    Les conseils de quartier ont été manifestement remplacés par des questionnaires plus faciles à gérer et permettant d’éviter la rencontre !

     

    Confier la fonction de « référent de quartier » à quelques Lentillois (dont les conjoints, parents, colistiers des élus majoritaires), avec la responsabilité de signaler à la gendarmerie les faits et gestes de leurs voisins, nous semble réducteur et choquant, avec un risque de dérive évident.

     

    Les lycéens rentrant chez eux avec leur sac à dos devront-ils se justifier ? Quelle est l’urgence ? Mme le maire ne pouvait-elle pas attendre la réunion publique pour choisir et même proposer le rôle des référents de quartier ?

     

    Le « Bien vivre ensemble »,  c’est exprimer ses besoins, mais aussi comprendre celui des autres…

    Blog-referentsquartier-mignaturearticlepresse

     

    Partager cet article