• Mme Le Maire imposera t-elle SA loi dans les écoles ?

    Après avoir « saccagé » la réforme des rythmes scolaires, rapporté des faits mensongers sur une enseignante, Mme le Maire a récemment tenté d’intervenir sur le contenu des enseignements, en vérifiant que les enfants apprennent la Marseillaise et que les enseignants font de l’instruction civique à l’école élémentaire.

    Rappelons que la commune a la responsabilité des bâtiments scolaires et des personnels communaux (ATSEM, encadrement du périscolaire…). L’enseignement, le contenu des programmes, les enseignants dépendent quant à eux de l’éducation nationale.

    La politesse et l’apprentissage des règles de la citoyenneté sont au programme, à l’école primaire comme au secondaire. Dès le CE1, les élèves sont aussi censés avoir appris « à reconnaître et à respecter les emblèmes et les symboles de la République » : la Marseillaise, le drapeau tricolore, le buste de Marianne, la devise « Liberté, Égalité, Fraternité ».

     

    Alors Mme Le Maire fait-elle preuve d’ignorance ou est-ce le besoin de tout contrôler ?

     

    Il serait pourtant simple, utile de rester dans son rôle et contribuer au développement de nos enfants.

    •  Pourquoi ne pas organiser avec le personnel déjà en place, les activités périscolaires des 160 enfants de maternelle ?
    •  Pourquoi attendre pour organiser les élections du conseil municipal des enfants pour les sensibiliser sur la citoyenneté ?
    •  Pourquoi ne pas soutenir les associations, les bénévoles qui s’investissent aussi ?

     

    Nous attendons de nos élus des actes, de la concertation et du respect du rôle de chacun dans notre commune. Assez des « diktats » preuves d’une absence totale de savoir faire républicain et de l’application bête et méchante des consignes transmises par « le parti d’étiquette » du Maire !

    Partager cet article