• Un tract politique dans le cartable de nos enfants ?

    Mardi 17 juin 2014, les parents des enfants scolarisés à l’école publique de Lentilly ont reçu un courrier concernant les rythmes scolaires de la part de la maire de Lentilly, Nicole Vagnier.

    Quelle mauvaise surprise d’y trouver, non pas des informations objectives concernant la prochaine rentrée scolaire, mais une succession de prises de position politiques et politiciennes.

    Est-il normal que ce document passe par le cahier de liaison des élèves ?

    L’école est-elle un terrain de joutes politiques et de règlements de comptes ?

    NON !

    Les débats actuels sont délicats et tendus et ils doivent avoir lieu, mais pas dans l’enceinte de l’école !

    Quant au contenu du courrier, certains points sont à questionner:

    – 140 questionnaires ont été distribués ? Mais il y a beaucoup plus d’élèves inscrits en école maternelle et élémentaire. Tout le monde ne l’ayant pas reçu, les réponses sont-elles représentatives de l’avis des parents?

    – Un maire, en tant que représentant de l’état, quel que soit son appartenance politique, ne doit-il pas veiller à l’application des décret gouvernementaux ? Et non pas les traiter « d’illégaux » ?

    – Que veut dire la somme de 304 000 euros, que recouvre-t-elle ?

    Dommage que Mme le Maire attaque la LIPE et la FCPE, qui elles ont fait un travail constructif depuis plus d’un an pour préparer cette rentrée et la réforme des rythmes scolaires.

    Pour terminer, nous ne pouvons que nous insurger contre le « conseil » personnalisé de Mme le Maire qui nous invite simplement à cacher ce débat à nos enfants, sous prétexte de les protéger.

    Laissons les parents et les professionnels de l’éducation les accompagner dans l’apprentissage de la vie citoyenne, chacun à leur niveau, sans mélanger les lieux et les fonctions de chacun !

    Restons vigilants.

    Partager cet article