• La mairie emprunte 450 000€ en urgence sans raison

    Le conseil municipal du 2 juin 2014, convoqué seulement 7 jours avant cette date, avait pour objet principal le vote en urgence « d’une ligne de trésorerie de 450 000€ ».

    Les membres de la commission des Finances réunie le 20 mai y ont entendu que la situation financière de la commune était soudainement devenue dramatique et que l’obtention d’un emprunt était très urgente pour éviter la cessation de paiement.

    Les élus de la liste « Avec Vous Pour Lentilly » ont demandé à disposer des documents justifiant cette demande avant le conseil municipal, mais n’ont obtenu aucun document.

    Lors du conseil municipal du 2 juin, l’adjointe aux Finances présente quelques chiffres extraits des états de compte par la Trésorerie, puis expose ses propres calculs (la Trésorerie appréciera…) qui concluent à une situation financière de la commune «dans le rouge» d’environ 140 000€.
    Par une projection des dépenses et recettes à venir sur la base d’un montant supposé constant par mois extrapolé sur celles de mai, elle conclut sur un solde «à prévoir» au 31/08 de… -582 000€ … et justifie ainsi le recours à un emprunt de 450 000€, à solliciter d’urgence pour éviter la banqueroute.

    QU’EN EST-IL RÉELLEMENT ?
    L’état financier véritable et indiscutable de la commune est attesté par l’état des comptes de la commune au 02/06 fourni par la trésorerie et par le compte administratif 2013 (certifié par la trésorerie) voté par le conseil municipal du 23 juin 2014.
    Au 31 décembre 2013, le résultat provisoire annuel (recettes «nettes») était de 1,561 millions d’euros, pour une dépense prévisionnelle 2014 de 1,344 millions d’euros. Toutes les dépenses devant être facturées sur l’année 2014 étaient donc largement couvertes. Le 2 juin, le solde de trésorerie (donc la «caisse» de la commune) s’élevait à + 364 000€, et non à – 139 000€ comme le prétend l’adjointe dans «ses» calculs. A cette date une bonne partie des travaux des bâtiments communaux (périscolaire et appartements «Place de l’église») sont déjà payés.
    La saine gestion des finances publiques nécessite un suivi régulier et des prévisions qui doivent se faire sur des hypothèses réalistes, en ne sur-estimant pas les dépenses tout en minimisant les recettes ou en oubliant les recettes exceptionnelles .
    Une projection «lissée» sur 3 mois basée sur un solde initial erroné et sur les recettes et dépenses du seul mois de mai, ne peut donc évidemment pas être représentative de la réalité… Ni permettre de justifier le vote en urgence d’un prêt dont la nécessité n’est absolument pas avérée.

    POURQUOI RECOURIR EN URGENCE A UN EMPRUNT DE 450 000€ ?
    C’est inutile… sauf pour permettre au maire et à son adjointe aux Finances de «faire peur» et de justifier a posteriori un discours très alarmiste sur l’état des finances communales abondamment diffusé pendant la campagne électorale pour les municipales. Ou, hypothèse plus inquiétante, les personnes en charge des finances pour la municipalité ne connaissent pas le fonctionnement de celles-ci. Quelle que soit la raison réelle de cette démarche, il est regrettable que la situation n’ait pas pu être éclaircie avant que la commune ne s’engage dans un prêt inutile. Le vote préalable du compte administratif 2013, disponible depuis février 2014 et repoussé sans aucune raison au conseil municipal du 23/06 (la préfecture impose qu’il ait lieu avant le 30/06), aurait permis de présenter les chiffres officiels et de prouver l’inutilité de ce prêt… Et la bonne santé financière de la commune… CQFD !

    Partager cet article

    5 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. SYLVIANE
      Publié dans 30 juin 2014 le 22:17

      de mieux en mieux , je crois que heureusement que vous n’avez pas été réélu
      car c’était la faillite assurée .
      vous avez voulu construire et les logements sont en dépôt de bilan , vous deviez ouvrir la boucherie en décembre elle ouvre en juin ,le péri scolaire en mars il ouvre en juin , si vous êtes aussi fort dans les dates que dans les calculs et bien nous l’avons échappé belle .
      pour des profs ou directeur d’école il faut reprendre des cours !!!

      • Lentilly Citoyen
        Publié dans 4 juillet 2014 le 22:57

        Bonjour madame,
        Vous êtes la première personne à poster un commentaire sur notre blog – à ce titre vous méritez une réponse attentive et une attention particulière. Nous allons donc répondre à votre commentaire, bien qu’il soit quelque peu éloigné du « respect des règles élémentaires de courtoisie et de modération ». Ce sera le premier et dernier message de cette tonalité que nous publierons.

        En ce qui concerne la santé financière de la commune de Lentilly et cet emprunt en particulier, vous n’avez semble-t-il pas lu très attentivement l’article que vous commentez ; nous vous invitons à consulter le dossier « Finances » qui vous donnera toutes les explications complémentaires que vous pourriez souhaiter. Par ailleurs, y sont annexés tous les documents OFFICIELS et certifiés qui prouvent la véracité des chiffres annoncés.

        En ce qui concerne les logements sociaux, rassurez-vous, seul l’un des chantiers est à l’arrêt, compte tenu de la défaillance d’une entreprise – qui ne peut en aucun cas être attribuée à la mairie ancienne ou actuelle !

        Le périscolaire était quant à lui prêt à accueillir les élèves dès le mois d’avril. Le report de l’ouverture au mois de Juin est uniquement lié à une décision de la majorité actuelle. Pour plus de détails, nous vous invitons à lire l’article dédié.

        Enfin, pour vous éclairer sur le sujet de la boucherie et des logements du même bâtiment, dont la vente était prévue dès le début de l’opération pour permettre la rentabilisation de l’investissement, nous vous proposerons bientôt un dossier sur ce site.

    2. BONANZA Josee
      Publié dans 4 juillet 2014 le 07:48

      Bonjour,

      J’étais présente a ce conseil Municipal et je n’ai pas entendu parlé d’un prêt mais d’une ligne de crédit.
      Quelqu’un peut-il m’expliquer la différence.

      cordialement

      • Nathalie Sorin pour les élus Avec Vous Pour lentilly
        Publié dans 5 juillet 2014 le 14:17

        Bonjour Madame Bonanza,
        La ligne de crédit est un emprunt à court terme, qui peut n’être utilisé qu’en cas de besoin.
        Nous sommes convaincus que la municipalité n’aura pas à utiliser cette ligne de crédit sur l’année 2014 : les finances sont saines et la trésorerie largement suffisante.
        Au conseil municipal du 23 juin, nous avons demandé à Nicole Papot, adjointe aux finances, si elle avait eu recours à cette ligne de trésorerie depuis la délibération : la réponse est non. Le compte 515 (solde du compte communal géré par le Trésor Public) était supérieur à 500 000€ au 23 juin alors que la très grande majorité des dépenses investissements 2014 ont été acquittées.
        Nous l’interrogerons de nouveau lors du conseil du 7 juillet.

    3. Virginie Chaverot, pour les élus Avec Vous Pour Lentilly
      Publié dans 15 octobre 2014 le 15:24

      Lors du conseil municipal du 22 septembre 2014, les élus Avec Vous Pour Lentilly ont demandé à l’adjointe aux finances quel était le montant actuel du « compte 515 », c’est à dire la trésorerie disponible pour la commune, sur le compte tenu par Trésor Public (remarque : ce compte n’est pas rémunéré, conformément aux règles de finances publiques).
      L’adjointe concernée a répondu que celui-ci était supérieur à +800 000€.
      Or, selon ses propres prévisions annoncées en mai dernier avec catastrophisme, à l’appui du « plan de trésorerie prévisionnel » mis en place par la nouvelle municipalité, le solde au 31/08/14 était prévu débiteur à -582 000€.
      Nous pouvons constater qu’entre les « prédictions » de l’adjointe aux finances, et la réalité, l’écart atteint près de +1 400 000€.
      Nous laissons les lentillois juges de cette analyse.